Michele Chiappo

Il est l’actuel Responsable général de la Communauté Redemptor hominis.
Il a obtenu son doctorat en Histoire orientale à l’Università degli Studi de Bologne, avec une thèse en Islamistique à caractère philologique intitulée : Il "hanîf". Elementi storico-letterari e riscontri coranici, avec félicitations du jury et autorisation de publication.
Au Cameroun depuis 1989, il a fréquenté l’École Théologique Saint-Cyprien de Yaoundé, affiliée à la Pontificia Facoltà Teologica "Teresianum" de Rome, et a obtenu le baccalauréat en Théologie, summa cum laude.
Il a été ordonné prêtre au Cameroun en 1995, à Mbalmayo, et a dispensé des cours sur l’Islam et le dialogue islamo-chrétien dans son ancienne École Théologique Saint-Cyprien.
Affecté en Belgique en 1999, il a été d’abord professeur de Religion catholique à la Katholieke Hogeschool Limburg de Hasselt et par la suite aumônier de la prison de Hasselt.
Il a fait partie de la commission de l’Église flamande catholique pour les relations avec l’Islam (Relatieopbouw Moslims-Christenen) et s’est rendu au Burkina Faso pour dispenser des cours sur l’Islam au Grand Séminaire de Koumi.
Il a été membre du Conseil presbytéral du diocèse de Hasselt.
Depuis 2007, il vit au Paraguay, dans la paroisse Sagrado Corazón de Jesús d’Ypacaraí (Diocèse de San Lorenzo) dont il est le Curé depuis décembre 2011.
Il collabore avec le Centre d’Ètudes Redemptor hominis.
En plus de l’italien, il parle le français, le néerlandais, l’espagnol, l’anglais, l’arabe et connaît l’allemand.