Jean-Thierry montre une grande maturité et une grande profondeur religieuse, témoignées par ses nombreuses poésies et réflexions. Nous proposons la poésie dans laquelle il fait don de son pied au Seigneur.

 

Nous présentons l’expérience spirituelle du jeune camerounais Jean-Thierry Ebogo, reconnu comme Serviteur de Dieu pour ses vertus héroïques et pour lequel est en cours le procès de béatification.

 

Le Synode sur le thème : “Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel” a invité toute l’Église à réfléchir sur de nombreux aspects socio-anthropologiques et pastoraux des générations actuelles des jeunes.

 

"L’Église reconnaît dans la sainteté de beaucoup de jeunes, la grâce de Dieu qui prévient et accompagne l’histoire, la valeur éducative des sacrements de l’Eucharistie et de la Réconciliation, la fécondité des chemins partagés dans la foi et la charité, la charge prophétique de ces ‘champions’ qui souvent ont scellé dans le sang le fait d’être disciples du Christ et missionnaires de l’Évangile.

 

Le sang des martyrs ougandais a été la semence d’autres chrétiens et leur exemple donne encore aux jeunes africains d’aujourd’hui, souvent désemparés face aux difficultés, l’orientation précieuse de la fidélité et de la force de la foi dans les épreuves.

 

Dans un contexte de réflexion ecclésiale sur la foi et les jeunes, il nous semble important d’attirer l’attention sur "les jeunes saints et la jeunesse des saints", comme l’écrit en guise de conclusion l’"Instrumentum laboris" pour le prochain Synode[1].